L’allaitement au Maroc : une véritable tradition qui se transmet de mère en fille !

LIFESTYLE

As Salamu Alaykoum ! Coucou tout le monde !

En cette Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel, j’ai souhaité écrire un article pour te parler de la place de l’allaitement au Maroc.

Eh bien… C’est comme une évidence. L’allaitement est une tradition ancestrale bien ancrée dans les mœurs de la société marocaine. L’allaitement se met en place tout naturellement, transmit de mère en fille.

Comment expliquer cela ?

D’une part, le Maroc est un pays musulman dont la majorité des habitants sont de confession musulmane. Dans le Coran, Allah azza wa jall recommande l’allaitement aux femmes dans le verset suivant :

<< Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l’enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n’a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l’héritier. Et si, après s’être consultés, tous deux tombent d’accord pour décider le sevrage, nul grief à leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l’usage. Et craignez Allah, et sachez qu’Allah observe ce que vous faites. >> [Traduction rapprochée – Sourate 2 ; Verset 233]

L’allaitement complet recommandé par Notre Créateur s’étend jusqu’aux deux ans de bébé. Néanmoins, le couple est libre d’effectuer le sevrage avant cette date ou même de ne pas allaiter du tout leur bébé. Aucune contrainte en religion !

D’autre part, l’allaitement est aussi un fait culturel totalement admis et accepté par la société marocaine. La mère ou la nourrice allaite librement que cela soit dans son foyer ou même à l’extérieur, la poitrine soigneusement préservée par soucis de pudeur ou non. Chaque petite fille a déjà assistée à cette scène tout à fait naturelle où le bébé prend tranquillement son repas. De ce fait, elle est initiée dès son plus jeune âge à la mise au sein ainsi qu’aux positions à adopter pour réussir son allaitement. L’allaitement devient totalement inné. Ainsi, lorsque cette petite fille deviendra mère, elle maîtrisera toute la technique et aura un entourage bienveillant à ses côtés afin de l’aider dans cette merveilleuse aventure qu’est l’allaitement.

Petite anecdote : par le passé, il était très courant qu’une femme allaite plusieurs enfants à la fois, pas seulement le sien. Ainsi, elle pouvait allaiter son bébé, puis son neveu, sa nièce, le bébé de son cousin ou encore celui de sa voisine. Des liens très forts étaient tissés entre ces différentes familles : chaque enfant allaité devenait le frère ou la sœur de lait de l’autre. Néanmoins, cette pratique vient de plus en plus à disparaître, à l’exception de certaines campagnes reculées du Maroc.

Malheureusement, l’allaitement ne dure plus aussi longtemps qu’avant. En parallèle, par souci de « modernisation », l’apparition du biberon et des laits infantiles industriels est en pleine expansion dans le royaume, notamment dans les grandes villes comme Casablanca ou Rabat. L’allaitement traditionnel ne tend plus à être la seule solution pour nourrir son bébé. C’est un choix du couple à respecter, le plus important est de faire ce qu’on pense être le mieux pour son enfant.

A bientôt pour un nouvel article sur le Maroc green et écolo !

Nora B.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s