Mon Argan : les trésors du Maroc sont arrivés en France !

BEAUTE

As Salamu Alaykoum ! Coucou tout le monde !

Le blog Mon Maroc au Naturel prend un nouveau tournant, pour votre plus grand plaisir uniquement !  

En effet, la majorité de mes lecteurs et lectrices viennent d’Europe, et plus particulièrement de France. J’ai donc décidé de vous faire découvrir des projets éco-responsables s’inspirant du patrimoine culturel marocain, mais présents à l’échelle européenne.

Je vous offre le Maroc éthique et écolo à portée de main ! Aujourd’hui, je vous présente Khadija, fondatrice de Mon Argan.

Nora : Peux-tu te présenter ?

Khadija : Je m’appelle Khadija, j’ai 36 ans. Je suis maman de trois filles et j’habite en région parisienne.

Nora : Pourquoi avoir choisi le nom « Mon argan » ?

Khadija : A travers mon projet, j’ai voulu chercher un nom qui faisait référence à l’argan. Mon Argan, ça sonne plutôt bien (rires) ! J’ai peut-être envie de raconter mon histoire à travers Mon Argan.

Nora : Peux-tu nous expliquer le concept de ton projet ?

Khadija : J’ai toujours voulu entreprendre dans le domaine de la beauté naturelle.

Lorsque j’étais enceinte de ma deuxième fille, j’ai commencé à m’intéresser de plus près à mon alimentation ainsi qu’aux cosmétiques. Quand une femme tombe enceinte, elle doit faire attention : on ne peut pas tout se mettre sur la peau.

J’ai d’abord été attirée par les produits bruts comme les huiles végétales ou encore les poudres ayurvédiques. Ensuite c’est devenu une vraie passion ! La nature nous offre tellement de bienfaits. Par conséquent, j’ai entrepris dans quelque chose que j’aimais et qui me passionnait. Etant d’origine marocaine, plus particulièrement d’origine berbère, j’ai voulu mettre en avant l’argan.

Nora : Quelles sont les valeurs de la marque ?

Khadija : L’authenticité, la confiance et la solidarité.

Je souhaite proposer un produit phare tout en rendant hommage aux femmes qui produisent l’argan. Il faut savoir que c’est un travail très pénible. A l’aube, les femmes partent toute la journée ramasser le fruit de l’arganier dans les montagnes. En été, lorsqu’il fait très chaud, les piqûres de scorpions et de serpents sont leur quotidien. Je trouve que ce travail très rude n’est pas assez mis en valeur. De plus, elles ne sont pas forcément bien rémunérées.

Chez Mon Argan, sur chaque flacon revendu, 1€ est versé à la coopérative avec laquelle je travaille. Cela sert à financer les projets socioculturels de la région.

Nora : Les produits que tu proposes ont-ils la certification biologique ?

Khadija : L’huile d’argan et l’eau de rose sont certifiés Ecocert. Je propose aussi d’autres produits qui ne sont pas certifiés mais qui sont 100% naturels et fabriqués de façon artisanale.

Nora : Parles-nous de la composition des produits de chez Mon Argan.

Khadija : La composition est très simple : ce sont des produits bruts, avec un à trois ingrédients maximum. Par exemple, le flacon d’huile d’argan ne contient QUE de l’huile d’argan. A long terme, j’aimerai proposer une gamme complète de produits cosmétiques, toujours dans l’optique de revenir à l’essentiel.

Nora : L’huile d’argan étant ton produit phare, explique-nous ses bienfaits.

Khadija : L’huile d’argan possède de beaucoup de bienfaits, autant cosmétiques que nutritionnels. L’huile d’argan est l’élixir des femmes berbères ! On l’appelle l’or vert du désert marocain ou l’huile aux cent vertus. C’est une huile multi usages : elle peut s’utiliser sur le corps, sur le visage ou encore dans les cheveux.

Concernant les cheveux, l’huile d’argan nourrit les cheveux secs et abîmés et assouplie les cheveux. Concernant la peau, l’huile d’argan assouplie la peau sèche et la nourrit. Pour les peaux acnéiques et les peaux avec des rougeurs, cette huile est apaisante et cicatrisante, notamment contre les tâches d’acné ou les traces de varicelle. Riche en vitamine E, l’huile d’argan est un excellent anti-âge qui viendra ralentir le vieillissement de la peau. En hiver, l’huile d’argan viendra nourrir les mains et les protéger contre les crevasses.

Selon moi, chaque femme devrait avoir une bouteille d’huile d’argan dans sa salle de bain.

Nora : Avec l’huile d’argan, quel est ton autre produit du terroir marocain préféré ? Et pourquoi ?

Khadija : L’eau de rose ! C’est un excellent hydrolat pour les cheveux et pour le visage. L’eau de rose est multifonctions. Cet hydrolat permet de réveiller le teint le matin, il atténue les rougeurs, hydrate la peau et permet de parfaire le démaquillage.

Nora : Selon toi, quelle est la place du Maroc dans le domaine des cosmétiques naturels ?

Khadija : Le Maroc possède beaucoup en termes de cosmétiques naturels. Mais je trouve que ce n’est pas assez mis en avant. L’argan a souvent été délaissé.

Néanmoins il y a quinzaine d’année, Mme Zoubida Charouf, chercheuse et spécialiste en chimie organique, a analysé l’argan. Après ses recherches, elle a conclu que cette huile possède des vertus merveilleuses. De ce fait, elle s’est engagée dans un combat en faveur du développement de l’argan. Elle a aidé les premières coopératives à se créer, à avoir les premières certifications biologiques et a milité pour venir en aide à ces femmes vivant dans le milieu rural. J’ai eu l’occasion d’échanger avec elle, il y a une énorme richesse au Maroc.

Nora : Maroc et protection de l’environnement. Cela te parle ?

Khadija : Je n’ai pas l’impression que cela soit le premier souci. Au Maroc, il y a un vrai retard dans ce domaine car ce n’est pas dans les mœurs. Je constate un réel manque d’informations.

Nora : Aurais-tu un dernier mot pour le blog Mon Maroc au Naturel et ses lecteurs/trices ?

Khadija : Si tu es encore en transition vers le naturel, il faut y aller petit à petit. Quand on fait trop d’un coup, on abandonne plus rapidement. Le naturel demande plus d’efforts ainsi qu’un investissement personnel sur le long terme. Il faut prendre son temps. Cela doit devenir une bonne habitude et non pas pour surfer sur la mode du bio uniquement. Tu dois retourner vers des produits bruts et faire au plus simple.

C’est sur de précieux conseils que mon entretien avec Khadija s’est terminé.Je te remercie d’avoir répondu à mes questions en toute sincérité. Mon Argan est un projet solidaire, éthique et éco-responsable. Ce sont des initiatives comme celle de Khadija que j’ai envie de soutenir !

Elle a elle-même assisté à la production de l’huile d’argan : une tâche très difficile, portée à bout de bras par des femmes vivant dans des situations précaires. Ce travail mérite d’être reconnu et surtout soutenu ! L’argan est un précieux trésor du Maroc, maintenant disponible en France chez Mon Argan. Tu peux la retrouver juste ici : https://www.monargan.fr/

A bientôt pour un nouvel article sur le Maroc green et écolo !

Nora B.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s